Catégories

Quelles sont les maladies des animaux ?

Quelles sont les maladies des animaux ?

En France et partout dans le monde, la lutte contre les maladies des animaux est une priorité. Elle se fait grâce à l’intervention de l’Etat par des actions concertées, collective, systématiques. Bien évidemment, elle nécessite aussi des moyens financiers, techniques et humains. Afin de contribuer à cette lutte, il est aussi nécessaire de connaître les différentes maladies des animaux. Découvrez dans cet article ces derniers.

Quelles sont les maladies transmises par les animaux ?

Généralement, les maladies transmises par les animaux sont virales, bactériennes ou parasitaires. Ils sont nombreux et d’origines diverses. Au nombre des maladies virales, on distingue la rage, la fièvre jaune, la dengue, etc. Lorsqu’il s’agit des maladies bactériennes, on peut énumérer la brucellose, le charbon, la leptospirose, la tularémie, la psittacose, le lymphroréticulosen la trichinellose, etc. Dans la transmission de ces maladies à l’homme, les animaux peuvent intervenir de multiple façon.

A lire également : Qui contacter en cas de maltraitance animale ?

Elle peut se réaliser via un agent infectieux ou le maintient de cet agent dans le milieu. Mais pour que le processus de transmission débute, l’animal subit l’infection naturelle par l’agent pathogène responsable. Il peut s’agir d’un virus, d’une bactérie ou d’un parasite. Le mode de transmission peut être direct ou indirect. Dans le premier cas, il peut s’agir d’une morsure, d’une griffure, etc. Quant au second cas, la transmission se réalise via les excréments, le sang, le lait, la viande, etc. Au cours de la transmission, l’animal hôte peut jouer plusieurs rôles.

A lire également : Quel est l'animal le moins intelligent ?

Quels sont les différents rôles de l’animal au cours de la transmission de maladies ?

Pendant le processus de transmission, l’animal peut jouer deux rôles essentiels. Soit il est l’animal réservoir ou l’animal vecteur. L’animal réservoir est un hôte qui ne développe pas la maladie contractée. Dans ce cas, l’animal contribue à assurer durablement la présence de l’agent infectieux dans l’environnement. Les animaux réservoirs sont souvent des rongeurs, des oiseaux, des chauves-souris ou des animaux d’élevage. La transmission à l’homme est réalisée par un autre animal appelé vecteur.

L’animal vecteur est un agent pathogène qui doit obligatoirement réaliser une étape de son cycle naturel avant transmission à l’homme. Leur rôle est assimilables à celui d’un véhicule. Les vecteurs les plus fréquents parmi les animaux sont les insectes (moustiques, mouches). Ces maladies peuvent être aussi propagées par les acariens (tiques) ou les animaux domestiques (chiens, chats). La plupart des maladies des animaux disposent de vaccins et de traitement. Mais dans certains cas, ces derniers ne sont pas toujours efficaces.

Articles similaires

Lire aussi x