Catégories

Comment reconnaître le cri d’un animal ?

Comment reconnaître le cri d’un animal ?

Le cri des animaux constitue un excellent moyen pour les identifier. Ainsi, il y a une grande variété concernant ces cris. Les cris varient d’un animal à l’autre, c’est-à-dire que chaque animal a son cri propre à lui. Vous avez du mal à reconnaître les animaux grâce à leur cri ? Découvrez ici maintenant comment reconnaître le cri des animaux.

Utilisez iNaturalist, un Shazam des aminaux

Tout comme il existe un Shazam pour la musique, il en existe également pour les animaux. INaturalist est un Shazam destiné à la faune qui a vu le jour en 2008. Cette application fonctionne sur le principe de l’identification des cris à partir d’une photo de l’animal. Donc, une fois la photo de l’animal se présente à l’application, elle identifie l’animal selon son espèce ainsi que son cri.

A lire en complément : Les bagues lions pour hommes et femmes : styles et modèles variés

Par ailleurs, une défaillance digne du nom n’est, pas encore signalée jusque-là face à cette application. Elle a déjà détecté le cri de près de 14 000 animaux. Plus loin, cette application sert à faire la distinction des cris de deux animaux semblables. Néanmoins, quelques petites erreurs peuvent survenir lors de l’utilisation de l’application. Malgré ces petites erreurs, il s’agit d’un outil très utilisé par les biologistes. Ces derniers en font usage afin de mieux gérer leur animalerie.

Il faut noter que parfois l’identification d’un animal peut durer jusqu’à près de deux semaines. Cela est dû à la saturation de l’application. Donc, il ne s’agit pas d’un critère qui permet de douter de la performance de l’application. Toutefois, il est question d’une intelligence artificielle.

A lire aussi : L'incroyable pouvoir des animaux dans la thérapie et l'assistance aux personnes handicapées

Reconnaître les cris par un exercice de mémoire

L’iNaturalist permet certes de détecter le cri des animaux, mais il peut arriver que votre application ne soit pas disponible. L’utilisation de l’application doit être complétée par un exercice de mémoire. Lorsque l’iNaturalist vous aide à détecter les cris, vous devez essayer de mémoriser le minimum.

Les animaux qui sont d’habitude à votre portée, vous devez retenir pour une fois de bon leur cri. Par exemple, concernant les animaux de la ferme, le chat miaule (miaou). Le chien aboie (ouaw), la vache meugle (meuh) et le lapin considéré comme un animal silencieux couine. Concernant les oiseaux, le coq coquerique et la poule caquette (cot cot). Le hibou hulule (hou hou). Le lion et le tigre qui sont : des animaux de la savane et de la jungle émettent presque le même cri.

Mais, le lion grogne alors que le tigre feule presque comme le chat. Il est important de noter que reconnaître les cris des animaux n’est pas tellement aisée. Mais, avec un peu d’effort, vous pouvez maîtriser au moins ceux qui vous sont proches.

Comprendre le langage des animaux grâce à l’éthologie

Comprendre le langage des animaux est un domaine de l’éthologie qui consiste en l’étude du comportement animal. Cette branche de la biologie permet aux scientifiques d’analyser les schémas comportementaux et les signaux émis par les animaux afin de mieux comprendre leurs modes de communication.

Effectivement, certains cris que nous attribuons à des expressions comme la peur ou l’amusement peuvent avoir une autre signification chez les animaux. Par exemple, si un chien grogne, cela peut vouloir dire qu’il est agressif, mais cela peut aussi être un signal de jeu chez certains chiens/chats.

L’éthologie a examiné différents aspects du langage animal, tels que la syntaxe et le vocabulaire utilisés pour communiquer avec d’autres membres d’une même espèce. Les singes sont célèbres pour leur capacité à utiliser un langage complexe contenant plusieurs sons différents pouvant représenter divers sentiments et situations. Les dauphins, quant à eux, ont été étudiés pour leur utilisation fréquente d’un système vocal sophistiqué semblable au code Morse.

La compréhension du sens derrière ces cris peut servir dans plusieurs contextes, notamment dans celui où il faut soigner l’animal malade ou encore prévenir sa mort imminente. Apprendre comment reconnaître le cri des animaux n’est pas seulement amusant • c’est aussi utile pour mieux comprendre notre environnement naturel. Si vous êtes prêt(e) à entendre parler chaque jour sans jamais vous ennuyer, il est temps de prêter une oreille attentive aux cris des animaux qui nous entourent au quotidien.

Les différentes techniques d’enregistrement pour étudier les cris animaux

Il existe plusieurs techniques d’enregistrement pour étudier les cris des animaux. Les scientifiques qui travaillent dans ce domaine utilisent une variété de technologies pour capturer des sons et analyser leurs caractéristiques acoustiques. Ces techniques sont utiles non seulement pour la recherche, mais aussi pour aider à préserver les espèces en danger.

La première technique couramment utilisée est l’enregistrement audio. Cela signifie qu’un microphone sensible est installé à proximité de l’animal que l’on veut écouter afin de capter ses cris. Un dispositif portatif peut également être utilisé par le chercheur lui-même lorsqu’il se déplace sur le terrain. Le son capturé est ensuite analysé avec différents outils informatiques, tels que des logiciels d’édition audio professionnels.

Une autre méthode consiste à utiliser la télémétrie, une technologie qui permet aux scientifiques de suivre les mouvements d’un animal dans son environnement naturel en temps réel. En plus d’aider les chercheurs à localiser facilement un animal donné, cette technologie leur permet aussi de découvrir où ces animaux émettent leurs sons spécifiquement.

Les caméras infrarouges constituent aussi une option intéressante si vous souhaitez observer comment agit un animal pendant qu’il émet des sons.

Articles similaires

Lire aussi x